Procès de “l’amiante” : Revue de presse

Article de ce jour dans la presse régionale, à propos de l’audience à la cour d’appel de BESANÇON. L’article relate bien les débats mais montre aussi que le cœur du dossier : les infractions constituées, n’a pas été abordé notamment par le CHU qui a fait la demande d’appel en justice. Cela aura servi avec la FHF Fédération Hospitalière de France à faire une opération de communication en jouant la corde sensible du pathos : un hôpital ne peut pas empoisonner ses agents sciemment ! Sauf que c’est bien ce qui s’est passé avec l’ancienne direction du CHU n’en déplaise à la nouvelle ! Le débat sur l’accès à l’information (qui a été mis bien à mal par les parties civiles) ne permet absolument pas de répondre aux obligations légales d’un employeur dans ce qu’il doit faire en matière de sécurité. Le contexte financier, stratégique, et politique local a été peu abordé par les parties alors qu’il donne un éclairage assez cynique si on s’y intéresse. Oui, il y a des choix en tout connaissance de cause qui ont privilégiés des aspects techniques et financiers au détriment de la santé… et c’était bien au sein d’un hôpital public ! C’est ce que la cour en première instance a reconnu et jugé, verdict de l’appel, le 18 octobre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s